La tour des Avengers est un des lieux importants de la saga cinématique Marvel. On la retrouve dans de nombreux films, et elle est le théâtre de nombreuses scènes cultes. LEGO nous en a d’ailleurs déjà proposé plusieurs interprétations, la seule vraiment intéressante étant sans doute le set 76038 Attack on Avengers Tower sorti en 2015. Il était donc temps que LEGO remette cette tour au goût du jour avec un modèle plus ambitieux sorti cette année. Je vous propose de découvrir aujourd’hui le set 76166 Avengers Tower Battle.

Informations principales :

Boîte et inventaire

Sur la face avant de la boîte, la tour des Avengers est prise d’assaut par Red Skull et deux agents de l’AIM. Fort heureusement, quelques un de nos héros sont là pour la défendre : Iron Man (et ses deux armures  Blazer et Tazer) et Black Widow, aux commandes d’une moto volante. Au dos, on apprend que la tour s’ouvre en deux et on découvre l’intérieur aménagé. Deux vignettes nous montrent des fonctionnalités, la troisième un Gant de l’Infini orné de la pierre de l’Espace et de celle du Pouvoir.

A l’intérieur, nous trouvons 6 sachets de pièces numérotés, et un 7ème sans numéro contenant quelques accessoires. Nous avons également une notice d’instructions (136 pages pour 178 étapes) et une petite planche de 11 autocollants, la plupart étant transparents.

On notera un certain nombre d’éléments rares ou spécifiques dans ce set, je les ai résumés dans le tableau ci-dessous.

nombreimagenomcouleurnombre de sets
2Book, No. 2trans blue1
1Game Controller, No. 2noir2
1Plade 1X1 M. 1 Lod. Tandbleu2
1Motor Cycle Fairing, No. 4dark blue2
2Right Plate 1X2, W/ Bow, 45 Deg. Cutreddish brown2
2Left Plate 1X2, W/ Bow, 45 Deg. Cutreddish brown2
1Rifle No. 3 W/ 3.2 Shaftnoir3
1Mini Accessory, No. 11 (14 éléments)flat silver3
1Diamond, W/1,5 Shafttrans dark blue3
1Diamond, W/1,5 Shafttrans purple3
1Chain 16 Mtrans neon green3
1Left Hand, No. 1pearl gold3

Les minifigs

Le moins que l’on puisse dire avec la gamme LEGO Marvel, c’est qu’on y trouve une jolie collection de minifigs toutes plus réussies les unes que les autres, et ce set ne fait pas exception à la règle avec une jolie sélection de 7 minifigs.

La minifig d’Iron Man n’est pas exclusive à cette boîte, on la retrouve notamment dans les références 76140 Iron Man Mech ou 76164 Iron Man Hulkbuster versus A.I.M. Agent. Elle n’en est pas moins joliment réalisée avec une fine tampographie jusque sur le bout des pieds. Il ne manquerait que des bras tampographiés pour que ce soit parfait… et c’est le cas pour la minifig de Black Widow, elle aussi présente dans deux autres sets : les références 40418 Falcon & Black Widow Team-Up et 76153 Avengers Helicarrier. Sa tenue est très bien faite, et elle dispose comme Tony Stark d’un double visage.

On notera 3 minifigs inédites dans cette boîte, à commencer par les armures Blazer (Mark XXII – Hot Rod) et Tazer (Mark XXX – Blue Steel) d’Iron Man. Et c’est franchement sublime, LEGO nous démontrant ici encore son savoir-faire pour nous offrir de très jolies choses dans les sets sous licence. Notez que ces deux armures sont (logiquement) vides, les têtes étant remplacées par des éléments transparents neutres. Leurs casques, tout comme celui de la minifig d’Iron Man, sont monoblocs. Et ce choix ne fait malheureusement pas l’unanimité chez les fans qui lui préfèrent souvent la version en deux pièces qu’on peut ouvrir côté face. Et qui permet d’admirer le HUD tampographié sur la tête de Tony Stark, qui n’a malheureusement ici pas trop de sens.

La troisième minifig inédite est celle de Red Skull, absent depuis de nombreuses années du line-up chez LEGO. Les jambes sont monochromes, le torse étant lui aussi joliment détaillé jusqu’à la boucle de ceinture avec le symbole Hydra. La manière dont est réalisé ce torse donne à cette fig un petit côté old school plutôt bienvenu.

Je terminerai ce chapitre avec les deux agents de l’A.I.M., qu’on peut retrouver dans plusieurs références cette année dont le set 76167 Iron Man Armoury dont je vous parlais il y a peu. Ils sont également plutôt bien faits, la tampographie du torse présentant de jolis détails tout comme le casque et le respirateur.

La construction

Le premier sachet de pièces est assez vite expédié. Il sert à assembler 3 des 7 minifigs et leurs accessoires, et la moto volante de Black Widow. Malgré tout, on soulignera le travail du designer sur cette dernière dont la construction est inventive et utilise intelligemment un certain nombre d’accessoires habituellement dédiés aux minifigs. Ces accessoires seront d’ailleurs réutilisés un peu partout dans la construction de la tour.

Le rez-de-chaussée de la tour est décomposé en deux morceaux, reliés entre eux par une charnière. On commence par la première moitié, qui servira par la suite de garage à la moto de Black Widow. On assemble 3 parois vitrées : deux verticales, en trans black, et une troisième articulée sur des pins Technic pour obtenir l’angle désiré. On comble les espaces manquants sur les côtés avec quelques slopes bleues et on ajoute le plancher du premier étage.

On s’occupe ensuite de l’autre côté sur le même principe, si ce n’est que toutes les vitres sont verticales, et incurvées pour certaines. A l’intérieur, on crée un petit mécanisme visant à faire “exploser” l’ARC Reactor. On termine cette seconde étape avec le plancher du 1er étage, sur ce deuxième côté.

On commence le 1er étage par les surfaces vitrées arrondies, construite de la même manière que celles du niveau en dessous. On y ajoute un présentoir avec le Gant de l’Infini orné de la pierre de l’Espace. Notez d’ailleurs que LEGO livre 4 pierres de l’Espace et 4 pierres du Pouvoir dans cette boîte – elles sont attachées sur un seul et même support. On construit ensuite un présentoir pour les armes, qui prend place juste devant le Gant de l’Infini. Ce support est facilement démontable, puisque fixé sur deux tenons uniquement.

De l’autre côté, on construit quelques surfaces vitrées, la forme particulière du bâtiment étant obtenue par l’intermédiaire de grandes slopes identiques à celles situées au niveau inférieur. Cette fois-ci, la vitre inclinée est fixée sur le plancher haut, toujours grâce à des pins Technic.

On continue avec le deuxième étage, le côté avec les parois vitrées contenant cette fois-ci la Pierre du Pouvoir en train d’être examinée par l’une des nombreuses inventions de Tony Stark. Du côté opposé, on construit deux “laser” articulés sur des beams Technic (permettant de placer une minifig derrière), et la paroi vitrée éjectable à l’aide d’un petit levier disposé sur le côté, venant actionner un axe Technic situé juste derrière. On assemble également ce qui servira de support au balcon.

A l’étage suivant, on installe un petit salon pour Tony Stark et ses invités. Les deux fauteuils tournent : ils sont fixés sur des petites turntables. En face, on construit une paroi vitrée et une porte donnant sur le balcon. On ajoute également un écran de télé avec, au choix, un journal TV ou un jeu vidéo. La manette de jeu tampographiée est fournie. Sur le côté, on dispose quelques briques SNOT qui recevront le logo des Avengers à l’étape suivante. On crée également une petite plateforme au dernier niveau.

On attaque le 6ème et dernier sachet de pièces avec la construction du balcon. Celui-ci est ensuite fixé sur son support, un beam et un axe Technic permettant de le maintenir en place. En tirant sur ce beam, il s’écroule pour simuler une destruction partielle de la tour. Le dernier niveau ne dispose de parois vitrées que du côté arrondi. On termine la construction avec le joli logo des Avengers couleur dark azure.

Verdict

Commençons cette conclusion par le design de l’ensemble qui, il faut bien le dire, est plutôt réussi. Le designer est parvenu à conserver les formes caractéristiques du bâtiment de manière convaincante, rendant ce set tout à fait « exposable ». Au-delà de la forme générale, on appréciera également les nombreux détails comme l’antenne, le balcon et bien évidemment le logo des Avengers et sa couleur Dark Azure. Les autocollants sont assez peu nombreux, et LEGO a eu la bonne idée de nous en offrir des transparents : les problèmes d’écart de teinte ne sont donc pas d’actualité avec cette boîte.

L’autre « force » de cette boîte réside dans la possibilité de l’ouvrir pour accéder à un intérieur (presque) totalement aménagé. Outre les possibilités ludiques offertes par cet intérieur, déjà nombreuses tant il regorge d’accessoires, on appréciera également les quelques fonctionnalités présentes. Parmi celles-ci, on notera les verrières qui s’ouvrent pour laisser sortir Black Widow sur sa moto volante ou les armures Blazer et Tazer, ; le petit élément à pousser au rez-de-chaussée pour faire sortir l’ARC Reactor de son logement ; le mécanisme permettant de « casser » le balcon en tirant sur un petit mécanisme bien dissimulé ; ou encore des vitres éjectables au deuxième étage.

La construction aurait pu s’avérer monotone, superposant des étages relativement semblables les uns aux autres. Fort heureusement il n’en est rien : les aménagements intérieurs sont bien pensés et très variés, tout comme les mécanismes dont je vous parlais juste au-dessus. On ne s’ennuiera donc pas durant les deux petites heures nécessaires à la construction.

Vous avez pu le lire dans le chapitre dédié un peu plus haut, la sélection de minifigs fournie ici est de très haute volée. Outre les figurines déjà présentes dans d’autres sets mais néanmoins très bien réalisées (Iron Man, Black Widow et les deux agents de l’A.I.M.), on notera la présence de  trois minifigs inédites dont deux nouvelles armures pour Iron Man (Blazer (Mark XXII – Hot Rod) et Tazer (Mark XXX – Blue Steel)) et une minifig de Red Skull qu’on n’avait pas vu depuis bien longtemps.

Reste le sujet du prix, toujours délicat pour ces sets sous licence… et cette boîte ne fait malheureusement pas exception à la règle avec un prix public de 94,99 € pour 685 pièces, soit presque 14 cents l’unité. Oui le set contient quelques éléments intéressants, comme ces grandes surfaces vitrées ou les éléments rares que j’ai listés, ou encore les superbes minifigs… mais ça n’explique pas tout. On le trouve heureusement régulièrement à des tarifs plus accessibles chez les revendeurs habituels même s’il semble en rupture de stock un peu partout à l’heure où j’écris ces lignes… certainement victime de son succès !

Pour résumer ma pensée, LEGO nous livre ici un set qui s’adresse aussi bien aux collectionneurs pour son design général et ses minifigs, qu’aux plus jeunes avec une bonne dose de jouabilité offerte par l’intérieur aménagé et les nombreuses fonctionnalités. Il reste cependant un peu onéreux, comme souvent pour les sets sous licence.

Voilà, j’espère que vous aurez trouvé dans cet article de quoi vous faire une opinion sur ce modèle. Vous le trouverez sur le [email protected], à cette adresse ou encore chez Amazon ou à la FNAC. N’hésitez pas à partager votre point de vue, en intervenant dans les commentaires un peu plus bas !

Merci à LEGO pour la fourniture du set pour cette review. La fourniture d’un set ne garantit en rien une review positive, et tout ce que vous avez pu lire dans cet article est l’expression de ma propre opinion.

RÉSULTATS
Design
Expérience de construction
Jouabilité
Minifigs
Bonne affaire
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Cuzion

Merci pour cette review, toujours réussie.
Je trouve que le design est comme tu le dis un bon résultat jouabilité et exposition et les minifigs fournies en font un set de qualité. Côté tarif, un prix moindre est plus que le bienvenu.
Je pense que prendrais ce set à l’avenir pour les deux armures d’Iron Man, j’ai sa salle des armures à remplir ^^’

Petit point blog: dans les infos principales, tu as omis le nombre d’étapes.

Weevy

Merci pour cette belle review toujours bien détaillée ! J’adore la gamme MARVEL. Mais je suis plutôt mitigé sur les sets actuels. Je pense que la gamme souffre du manque d’actualité cinématographique qui viendrait renouveler les sujets. Cela dit je ne suis pas contre les rééditions qui permettent de se procurer des sets qu’on a laissé passer. Sur celui-ci en particulier, je trouve la refonte de la tour très intéressante et plutôt réussie avec une ouverture appréciable et, qui plus est, une construction plus haute que le précédent set. Côté figurine, je reconnais qu’elles sont très bien réalisées mais je… Lire la suite »

Elvis

Merci pour la review
Au début, ayant la précédente version j’avais renoncé à acquérir ce set.
Puis une promotion passant et l’envie d’avoir ces minifigs exclusives ont fini par avoir raison de ma retenue 😁.