Je vous propose aujourd’hui un détour du côté de la gamme LEGO Marvel avec une nouveauté prévue pour ce 1er Mars. Et ce set plein de promesses risque d’aiguiser l’appétit des plus jeunes pour la jouabilité qu’il propose, et des moins jeunes pour ses superbes minifigs. Découvrons ensemble le set LEGO Marvel 76175 Attack on the Spider Lair, ou l’Attaque contre le repaire de Spider en VF (ça sonne tout de suite moins bien !).

Informations principales :

Boîte et inventaire

La boîte reprend les “codes” des sets dédiés à l’homme-araignée, le set nous étant présenté au travers d’une toile d’araignée sur fond bleu de laquelle s’échappe Spider-Man. On y voit une petite mise en scène, Venom et le Bouffon Vert (Green Goblin) s’attaquant au repaire de Spidey. La mise en scène est assez similaire au dos de la boîte, qui nous présente également des zooms sur quelques détails.

A l’intérieur, nous trouvons 4 sachets de pièces numérotés et deux plates couleur dark bluish gray. La notice d’instructions compte 116 pages pour 135 étapes, et LEGO fournit également une planche de 13 autocollants.

L’inventaire n’est pas encore publié à l’heure où j’écris ces lignes. Néanmoins, un coup d’oeil rapide à la liste de pièces ne m’a pas permis de déceler d’éléments spécifiques ou rares, à l’exception des minifigs dont je vous parle juste en dessous.

Les minifigs

Comme je le disais en introduction, les minifigs seront sans doute un critère d’achat pour les collectionneurs. Elles sont au nombre de 6 : 4 versions de Spider-Man / Peter Parker, et les méchants de service Venom et Green Goblin (le Bouffon Vert).

Commençons par les personnages qui ne sont pas exclusifs à cette boîte. Le principal intéressé en fait partie : Spider-Man, dans cette nouvelle version “2021” est déjà présent dans 3 autres sets. Il n’empêche que c’est du grand art : la tampographie est extrêmement fine et on va jusqu’à deviner les pectoraux sous le costume. On appréciera aussi que les bras soient tampographiés – même si le rouge est un peu terne. Spider-Man est livré avec quelques toiles d’araignées translucides.

L’Iron-Spider Armor est, comme on peut s’en douter, une armure conçue par Tony Stark. On la retrouve dans le set 76151 Venomosaurus Ambush. Là encore, c’est très joli et fidèle à la version vue dans les comics, même si on aurait aimé des bottes dorées.

Troisième personnage non exclusif, Venom est présent dans 3 autres références depuis 2019 dont le même 76151 Venomosaurus Ambush. Le pantalon est monochrome, mais le torse est joliment travaillé, on devine également les pectoraux. La couleur blanche, tampographiée sur une pièce noire, est en revanche un peu terne même s’il me semble que LEGO a fait des efforts dans ce domaine.

Peter Parker, plus particulièrement son torse et sa cagoule portée sur le haut de la tête, est exclusif à cette boîte. Il porte un gilet bleu au-dessus d’un tee-shirt (ou serait-ce sa combinaison ?) rouge. La ceinture est sympa, avec quelques poches et le visage de Spider-Man en guise de boucle. LEGO a également fait l’effort de fournir une chevelure et une tête neutre – lorsque le justicier est censé se trouver dans un autre costume.

La combinaison noire, verte et avec quelques touches de bleu très fine est également exclusive. Si LEGO la nomme Ultimate Spider-Man sur la boîte, quelques recherches (veuillez m’excuser, je ne suis pas expert en la matière), m’ont appris qu’il s’agissait du Stealth Costume, également connu sous le nom de Big Time Suit, apparu pour la preière fois dans Ultimate Spider-Man #650. Je vous laisse observer les photos, c’est franchement bien fait.

Green Goblin, ou le Bouffon Vert en VF, est la dernière minifig exclusive de ce set et peut-être la plus réussie. Le schéma de couleurs est superbe, la combinaison est tampographiée jusque sur le bout des pieds de manière très fine, le visage et le bonnet qui le surplombe sont également magnifiques.

La construction

Le premier sachet de pièces est vite expédié avec la construction des deux “véhicules” du set : l’engin volant du Bouffon Vert, et la moto de Spider-Man. C’est simple, même trop simple – l’engin volant vu dans le set 76166 Avengers Tower était par exemple beaucoup plus réussi à mon goût.

Nous attaquons ensuite le repaire à proprement parler. Les plaques grises sont d’abord couvertes de briques et slopes rouges, le sol étant ensuite “pavé” de tiles et plates couleur dark blue. D’un côté, on aménage une rampe de skate à la manière du set LEGO CITY 60290 Skate Park.

Avec le sachet suivant, nous allons nous concentrer sur la partie centrale avec, pour commencer, une avancée circulaire qui servira de support à la moto. Elle est réalisée de la même manière que le reste du socle. On construit ensuite un bureau avec quelques commandes, deux guéridons et un portique. Les écrans de contrôle sont assemblés ensuite. Ils sont reliés les uns aux autres avec des charnières et revêtent tous un autocollant transparent. Attention aux traces de doigt ! On termine cette étape avec la décoration du portique : sur sa partie supérieure avec un masque de Spider-Man stylisé, et sur les côtés avec deux spots et des toiles d’araignée.

La quatrième et dernière étape m’a beaucoup fait penser à l’assemblage du set 76125 – Iron Man Hall of Armour. Et pour cause : elle commence par la construction de 3 “cases” identiques qui serviront à exposer les différents costumes de l’homme-araignée. Les cases sont clipsées entre elles, et l’ensemble est fixé sur la base du repaire. On assemble alors deux autres modules quasiment identiques si ce n’est que le premier dispose d’une porte pour faire office de prison, et le second d’un panneau de basket. On termine notre set avec l’assemblage de la “catapulte” qui permettra d’essayer de mettre un panier avec les deux ballons fournis.

Verdict

Comment considérer ce set ? Avec ses jolies minifigs et leurs présentoirs, il semble s’adresser à un public adulte. Une rampe de skate, un jeu de basket et deux véhicules, pourraient également le destiner aux plus jeunes. Difficile de savoir, peut-être que LEGO a décidé de viser les deux publics.

Mais dans ce cas, peut-être aurait-il fallu mieux faire les choses. Je m’explique. Pour un set dédié aux plus jeunes, la jouabilité devrait être exemplaire mais c’est loin d’être le cas. A commencer par l’expérience de construction plutôt fade. Les véhicules (une moto et un engin volant) sont simples et même simplistes, même la prison est presque trop petite pour y faire entrer le Bouffon Vert avec son bonnet – il faut forcer un peu. La seule fonctionnalité un peu fun est le panneau de basket avec sa catapulte pour lancer le ballon. Cela fait un peu léger…

Pour un set dédié aux adultes, on serait en mesure d’exiger un design soigné pour exposer dignement les jolies minifigs. Et force est de constater que ce n’est pas vraiment le cas non plus. C’est un peu fourre-tout, entre les écrans, la prison et le présentoir à minifigs. Les couleurs dominantes, celles de la combinaison de Spider-Man, sont bien choisies mais c’est à peu près le seul point positif que je trouve. Même les deux véhicules, qui auraient pu permettre de proposer quelque-chose d’original, sont finalement très moyens. La moto… est une moto, et l’engin volant est bien trop simple pour être intéressant.

La seule chose réellement réussie – on pouvait s’en douter – ce sont les 6 minifigs dont 3 sont exclusives à cette boîte (pour le moment). Dont un très beau Stealth Costume noir et vert, un Bouffon Vert de très haute volée et Peter Parker dans une tenue également inédite. Ce sont certainement ces minifigs qui feront craquer les collectionneurs / fans de l’homme-araignée. Mais pour 84,99 €, j’aurais aimé un set qui soit autre chose qu’un présentoir un peu raté pour de jolies minifigs. Sans compter que l’inventaire ne compte que 466 pièces – soit un ratio de plus de 0,18 €/pce !

En résumé, quitte à vouloir jouer le fan-service, autant le faire jusqu’au bout et proposer un set dans le style de la référence 76125 – Iron Man Hall of Armour à un prix raisonnable. Mais le set qui nous intéresse aujourd’hui est malheureusement nettement trop cher pour quelques minifigs exclusives et relativement peu de jouabilité.

Voilà, j’espère que vous aurez trouvé dans cet article de quoi vous faire une opinion sur ce modèle. Vous le trouverez sur le [email protected], à cette adresse. Sa sortie est prévue pour le 1er mars. N’hésitez pas à partager votre point de vue, en intervenant dans les commentaires un peu plus bas !

Merci à LEGO pour la fourniture du set pour cette review. La fourniture d’un set ne garantit en rien une review positive, et tout ce que vous avez pu lire dans cet article est l’expression de ma propre opinion.

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Le Tonyz

C’est juste un joli et très cher présentoir à minifigs, un peu dommage.

Cuzion

A la vue de tes photos et de tes commentaires, je ne peux aussi qu’adhérer à ton conclusion. Pour un set qui est une dérivé du Iron Man Hall of Armour, on pouvait s’attendre à mieux ou à beaucoup moins cher.

Elvis

Je ne peux que plussoir à ta conclusion, si ce n’est que j’aurais été encore plus dur sur la notation “bonne affaire”.
85 € ?! 😲 Sérieusement Lego ? 😒